SPORTSHOWROOM
Air Force 1

Air Force 1

A historic meeting of basketball and Air.

Dunk

Dunk

A basketball institution beloved by players, skaters and fashion fans alike.

Air Max 1

Air Max 1

The shoe that launched the extraordinary Air Max range.

Gazelle

Gazelle

A shoe with its roots in the 60s Olympics that blossomed into an enduring cross-culture classic.

1906

1906

The shoe of the moment.

SPORTSHOWROOM : chaque basket a sa propre histoire

De nos jours, les baskets font partie de notre quotidien. Si vous vous promenez dans les rues de n’importe quelle grande ville, vous y trouverez sans l’ombre d’un doute des designs classiques, peu importe où vous allez. Cependant, il n’en a pas toujours été ainsi. L’omniprésence moderne des baskets contemporaines résulte de plusieurs décennies de conception de chaussures de sport ayant fourni de solides bases à notre culture actuelle.

Tout a commencé en 1949 avec la première chaussure d’adidas, la Samba, qui disposait d’une semelle en caoutchouc pour garantir une adhérence renforcée sur les surfaces glissantes aux joueurs de basket. Leur grand succès suivant est arrivé plus de 10 ans après, avec la Stan Smith (initialement appelée la Robert Haillet). Cette tennis modeste est devenue un modèle extrêmement populaire. L’adidas Gazelle l’a suivie de près en 1966. Cette chaussure, initialement conçue pour les sprinters, s’est transformée avec le temps en chaussure de ville portée par les icônes de mode et les stars de la musique.

Pendant les années 1970, adidas a lancé une chaussure de basket sans prétention appelée la Superstar. Ses caractéristiques sportives ont fait de la Superstar un des modèles fétiches des joueurs de basketball, mais son style lui a valu une popularité qui a perduré au cours des années. À cette époque, Nike s’était fait un nom dans le milieu et la marque a sorti, en 1972, deux baskets de manière consécutive. La première était la Waffle, nommée ainsi en raison du motif distinctif de sa semelle. La deuxième était la Cortez, qui a profité de la pop culture pour construire son succès à long terme. Une année après sa sortie, la marque Nike est entrée sur le marché du basketball avec la Blazer, dont l’adhérence et l’aération améliorées ont séduit de nombreux joueurs sur le terrain.

Dans les années 1980, Nike et adidas ont toutes les deux sorti une sélection de nouveaux designs. adidas a ouvert la décennie avec une autre chaussure de tennis à la technologie avancée, la Continental 80, avant que Nike ne sorte l’Air Force 1 en 1982. Conçu comme une chaussure de basket, ce modèle est à présent considéré comme l’un des designs les plus iconiques de Nike. L’année suivante, l’AF1 a été suivie par la Pegasus, une chaussure populaire parmi les coureurs. En 1984, une autre chaussure de basketball d’adidas a fait son entrée. Communément appelée la Forum, elle présentait un épais maintien au niveau de la cheville sur une semelle étudiée pour absorber les impacts. La même année, adidas a lancé la première collection de chaussures de course ZX, une série présentant de nouvelles technologies inventées par la marque, notamment leur système Torsion révolutionnaire. En 1985, Nike a conçu une chaussure de basketball totalement novatrice : la Jordan 1. Elle faisait partie des nombreux modèles nommés après le joueur de basket souvent considéré comme l’un des plus grands de tous les temps, l’irremplaçable Michael Jordan. Toutefois, il ne s’agissait pas de l’unique chaussure de basket que Nike a sorti en 1985 : il y avait également la Dunk. Conçu pour la scène du basket-ball universitaire, elle a fini par se faire une place parmi les skateurs et les passionnés de mode.

Dans la seconde moitié des années 1980, Nike a atteint un plus grand niveau d’innovation avec l’Air Max 1 en 1987. Cela a signé le lancement d’une ligne qui allait fournir certaines de leurs baskets les plus célèbres, avec des poches d'air visibles révolutionnaires. Puis, en 1988, la Jordan 3 a été la première chaussure à afficher le logo connu du Jumpman. Une année après, la Jordan 4 est arrivée et a considérablement promu la collection en devenant l’une des plus grandes réussites de la marque.

Au début des années 1990, les modèles de Nike ont connu un succès encore plus important. En 1990, la Jordan 5 a arboré de nouvelles caractéristiques à une période où la carrière Micheal Jordan battait son plein. La Nike Air Max 90 est sortie la même année. Même s’il s’agissait d’une chaussure de course, ce modèle est devenu un phénomène culturel en raison de son design élégant et de son confort optimal. En 1991, la Jordan 6 est sortie et Michael l’avait d'ailleurs aux pieds lorsqu’il a remporté le tournoi de la NBA pour la première fois.

Peu de temps après, Nike a sorti une chaussure spécifiquement destinée au marché de la course à pied. L’Air Huarache repoussait les limites de la technologie de performance grâce à l’utilisation inédite d’un matériau en néoprène léger. Plus tard, en 1994, adidas a développé une chaussure de football appelée la Predator. Conçue afin d’optimiser le contrôle du ballon, elle a été portée par des joueurs de renommée tels que David Beckham et Zinedine Zidane.

À l’approche de la seconde moitié des années 1990, Nike souhaitait retravailler d’anciens modèles et créer un design totalement original. Ce dessein a entraîné la naissance, en 1995, d’une basket dotée d’une esthétique unique et audacieuse : l’Air Max 95. Cette année a également signé l’arrivée de la Jordan 11, qui symbolisait le retour de Michael Jordan en NBA. En 1996, adidas a lancé une nouvelle chaussure de course, l’Ozweego, qui garantissait protection et confort.

À la fin des années 1990, Nike a créé l’Air Max 97, une chaussure arborant une allure futuriste qui l’a rendue populaire aussi bien parmi les coureurs que dans le monde de la mode. Une année plus tard, Nike a lancé deux baskets supplémentaires. La première était une chaussure de course : l’Air Max Plus. Son apparence particulière et sa technologie Tuned Air ont été les clés de son succès. La deuxième était la Mercurial, conçue pour le football. Malgré ses nombreuses innovations technologiques, c’est Ronaldo, joueur de football légendaire qui l’a rendue aussi populaire.

L’année 2002 a vu la naissance de la marque dédiée au skateboard de Nike : Nike SB. La marque a en effet repris d’anciens designs afin de créer des versions conçues pour le skateboard, comme la Dunk et la Blazer. Toutefois, des baskets totalement inédites ont également vu le jour. En 2009, le grand skater Stefan Janoski a créé son propre modèle signature. La Nike Janoski était versatile et constituait la chaussure idéale au vu des aspects techniques de ce sport.

Sautons à présent directement à l’année 2015, une période fructueuse pour les concepteurs de chaussures. Nike a développé la Metcon destinée au fitness. De son côté, adidas a créé une chaussure de course innovante, l’Ultra Boost, qui associait ses technologies dernier cri Boost et Primeknit. D’autres modèles de l’année 2015 en étaient dotés, notamment la NMD, une basket contemporaine idéale pour l’exploration urbaine. La 350 Boost, l’une des premières créations Yeezy d’adidas, en fournit un autre exemple. Elle a connu un grand succès et a clôturé une année sensationnelle pour l’entreprise allemande.

En 2017, la marque Nike s’est montrée encore plus innovante avec la VaporMax, sa première chaussure incorporant une semelle Air visible sur l’entièreté de sa longueur, une technologie de pointe garantissant un confort extrême. L’année 2018 a signé l’arrivée d’une nouvelle Air Max, la 270. Contrairement aux modèles précédents, elle a été conçue comme une chaussure de ville et non comme une basket de course. Elle arborait notamment un talon bulbeux qui a réellement marqué l’histoire. Pendant ce temps, adidas étendait sa collaboration avec Ye en lançant l’Yeezy 500, dotée d’une esthétique rétro inspirée des années 1990. En 2019, la marque en a sorti deux autres modèles : la 700 et la 380. La 700 défiait les conventions avec son aspect unique qui en faisait presque une œuvre d’art. La 380 était une nouvelle version de la 350 avec une allure repensée qui incluait notamment un talon incliné ainsi qu’une tige à imprimé camouflage. La même année, Nike a donné naissance à l’Air Max 720, à la fois élégante et avant-gardiste. Elle était dotée d’une semelle Air à 360 degrés : la bulle d’air étendue sur toute la longueur de la chaussure la plus haute.

En 2020, pour la célébration des 30 ans de l’Air Max 90 mythique, Nike a modernisé son look avec la AM2090, en apportant une silhouette plus futuriste à la chaussure de course. Plus récemment, en 2001, Yeezy a lancé la Slide, une chaussure confortable dotée d’une épaisse tige en mousse EVA.

L’incroyable histoire de la basket moderne a débuté il y a de nombreuses décennies, mais nous n’avons présenté qu’une petite sélection des chaussures et de baskets créées par Nike, Jordan, adidas et Yeezy au cours de cette période. Cette aventure incroyable a révolutionné les mondes du sport et de la mode, en les rapprochant jusqu’à ce qu’ils convergent et qu’ils forgent des designs pouvant leur bénéficier à tous les deux. L’association de ces mondes a notamment entraîné de nombreuses collaborations au cours de ces dernières années : celle de Nike avec la marque de streetwear de luxe Off-White et l’artiste Travis Scott, ou encore celle d’adidas avec la maison de couture Gucci, entre autres. Ces marques n’ont pas fini de révolutionner l’histoire de la basket : elles continuent d’innover chaque année, ouvrant ainsi des possibilités infinies en matière d’élégantes baskets à venir.

SPORTSHOWROOM utilise des cookies. À propos de notre politique en matière de cookies.

Continuer

Choisis ton pays

L'Europe

Amériques

Asie-Pacifique

Afrique

Moyen-Orient